Témoignages

Merci infiniment à ceux qui ont bien voulu nous accorder leur confiance.

 

Séance de kinésiologie avec P une chienne de 8 ans

P aboie dès que sa gardienne quitte le domicile. Après avoir fait appel à différents professionnels qui n’ont pas permis de trouver une solution à son problème, elle est contrainte de quitter son appartement suite aux plaintes de ses voisins, pour s’installer à la campagne. Puis elle tente une séance de kinésiologie animale : P revient alors à une date ultérieure à sa présente  gardienne et déclare : «  je ne sais pas qu’elle est morte » renvoyant à sa gardienne précédente, une dame âgée, ayant été hospitalisée et qui n’est jamais revenue, parce qu'elle est décédée à l'hopital. La gardienne actuelle comprend alors l’origine de ses aboiements à chaque départ que sa chienne pense définitif et est  invitée à la rassurer. Quelques semaines plus tard, P a cessé d’aboyer en l'absence de sa gardienne.

 

Séance de communication intuitive couplée avec une séance de kinésiologie animale avec Dalia, ponette de 4 ans.

Dalia casse les clôtures régulièrement depuis plusieurs mois. Sa gardienne ne sait plus quoi faire! D a été isolée de ses autres compagnons pour améliorer les choses, mais cela n'a rien changé. Dalia est donc attachée dans un pré en attendant de trouver une solution.

Durant les séances, Dalia exprime son mal-être suite à des événements très douloureux au sein de sa famille humaine et le manque d'attention à son égard depuis. Tout n'est pas compréhensible dans ce qu'elle exprime mais elle revient régulièrement sur la tristesse et les doutes de sa gardienne concernant l'avenir et son implication envers ses animaux. Quelques semaines plus tard, le problème est résolu: Dalia est à nouveau libre avec ses compagnons au pré et ne cherche plus à casser les clôtures. Elle est redevenue sereine.

 

Séance de kinésiologie à distance avec Sable pour Elodie 

Sable mon pur sang de 14 ans : J’ai décidé de contacter Itakétoc alors que je me trouvais dans une situation figée et de souffrance avec mon cheval Sable. Cela faisait 6 mois qu’il avait une blessure au pied ne parvenant pas à guérir.  Après plusieurs visites vétérinaires n’ayant pas abouti, la dernière visite permit de conclure à une blême. Malgré une reprise du mouvement lente et respectueuse de son état je sentais bien que quelque chose n’était pas réglé. Il me mordait dans le box dès que je le brossais ou m’approchais avec la selle. Même si progressivement il reprenait un pas et un trot de travail actif… Je sentais bien que quelque chose n’allait pas et j’étais profondément inquiète de revivre ces 6 mois de blessure. J’ai eu connaissance des séances de kinésiologie d'Itakétoc et j’ai décidé de prendre rendez-vous afin de réaliser une séance avec Sable.  Je n’avais jusque-là jamais entendu parlé de kinésiologie animale. Depuis longtemps je m’intéresse aux pratiques Shiatsu. La kinésiologie se basant sur le support des méridiens je me suis dit pourquoi pas essayer. Cela pourra peut-être m’apporter un certain éclairage.

Le rendez-vous a été fixé au 23 avril 2016 à distance sans moi, ni mon cheval.

D'abord une communication intuitive, puis une séance de kinésiologie pour mon Sable. A ce moment son état était certes en voix de guérison mais plutôt moyen. Regard profondément triste fatigué poil terne dos creux et plutôt froid et agacé.
La séance a donné lieu à des informations qui sur le coup m’ont anéantie. Même si je les pressentais, la vérité est toujours difficile à intégrer. Sable a très clairement exprimé qu’il voulait bien travailler mais qu'il ne pouvait plus, qu’il est à bout. J'étais moi-même dans l’interrogation de cesser de le faire travailler mais un rêve d’équitation devait s’arrêter et il n’était pas question pour moi de le céder à une autre personne qui en aurait fait je ne sais quoi.
Suite à la séance, sur le conseil du kinésiologue, j'ai visité Sable dans son box. Il était différent, détendu et heureux d'avoir transmis ses messages soulagé d'avoir été entendu.  J’ai essayé de trouver et mettre en place la solution la plus juste et la mieux adaptée pour nous. Aujourd’hui il est toujours avec moi. Il vit en paddock en liberté fini le box. Je ne le soumets plus aux séances d’entraînement. C’est un programme de balade, détente et broutage.
Il ne me mord plus,  se laisse panser, se laisse seller sans envoyer les dents. Quand j’arrive au paddock il vient me dire bonjour se frotte à moi. Il a repris de l’état, son regard est plus vivant.
Je ne le monte qu’en balade et détente.
Je ne pensais pas pouvoir vivre cette situation.
La séance de kinésiologie m’a apporté l'éclairage qui me manquait. Elle m’a servi de support à ma prise de décision. Cela m’a aidé, guidé dans mon choix.
Et visiblement aujourd’hui pour du mieux être.
Je conseille les séances d'Itakétoc qui ouvrent à une autre forme de communication avec nos animaux. Par ailleurs j'ai beaucoup apprécié la présidente mes interlocuteurs chez Itakétoc. Le contact à été instinctivement positif. J'apprécie beaucoup leur regard bienveillant sur les animaux. Je n'aurais  pas pu expérimenter la séance de kinésiologie si je ne m'étais pas sentie en confiance.
Merci pour ces échanges Itakétoc.

Séance de Communication Télépathique avec un animal sauvage

Un oiseau récupéré dans les dunes de la plage et gardé à l'association deux jours avec des soins et beaucoup d'amour.

Avant de le conduire à la Ligue de protection des oiseaux, petit tour là où il avait été trouvé sur la plage pour voir si il pouvait s'abstenir d'un séjour à la LPO...

Or, il ne s'envolait pas... Puis déposé près de l'eau pour une dernière tentative avant de quitter la plage, après  quelques pas dans l'eau, il est parti vers le large d'une vague à l'autre... Puis a disparu...                                                                                       
Une communication intuitive animale nous révéla que tout allait bien pour lui. Il avait eu besoin de se réhydrater les ailes avant de repartir. Il ne volait pas. En effet, il est pingouin de l'atlantique!!!  Il exprima qu'il nous avait trouvés d'une maladresse touchante!                      

Bon voyage cher Pingouin!

Séance à distance en kinésiologie avec le courageux Yuri 

J'ai demandé à un kinésiologue animal s'il pouvait travailler sur un petit chat qui n'est pas le mien. Il s'appelle Yuri. Le kinésiologue a exigé l'accord de sa propriétaire. Nous avons ensuite effectué le transfert de Yuri sur moi. Yuri est un jeune chat paralysé du train arrière et qui peut difficilement marcher. Sa propriétaire pense à l'euthanasie...

La séance commence : Yuri exprime beaucoup de colère de ne pouvoir marcher malgré ses courageux efforts. Puis il nous dit : "laissez mon coeur battre".

La séance se termine et nous effectuons un retour à la propriétaire de Yuri par téléphone et lui proposons de lui adresser les coordonnées d'un praticien en shiatsu animal de sa région et de refaire une séance un peu plus tard, si possible directement en sa présence avec Yuri.

Nous n'avons malheureusement aucune nouvelle depuis. Nous pouvons seulement regretter que Yuri n'ait pas eu la chance que sa propriétaire soit présente lors de la première séance pour prendre conscience des paroles de son animal.

Jérémy

 

Séance de kinésiologie animale avec " HARLEY "   

Boxer mâle L.O.F. Harley est né le 01/06/12.

séance de kinésiologie en transfert de l'artiste sur moi, son maître.

Le plus étonnant dans cet entretien, c'est le retour sur des dates qui ont marqué son parcours.

En particulier nos deux boxers qui étaient présents à son arrivée dans la maison et partageaient sa vie. Leur disparition à quelques mois d'intervalle ont visiblement marqué Harley. Ce n'est pas moi qui en parle. C'est Harley qui communique...!!!

Depuis ce tête-à-tête, changement de comportement de Harley, plutôt trouillard jusque là, il a pris de l'assurance à l'extérieur, vis à vis de ses congénères et d'autres animaux tels que le cheval.

Eric

 

Séance de kinésiologie animale avec Oscar 

Oscar, notre petit chien de 14 ans commence à avoir des problèmes de fuites urinaires. En complément du traitement phyto préconisé par le vétérinaire je fais appel  à Itakétoc pour rencontrer un professionnel adapté au problème d'Oscar.

La kinésiologie animale est une découverte et cette expérience  nous intrigue, mon compagnon et moi-même !

Le praticien nous a recommandé d'être tous les deux présents à la séance car nous nous en occupons à part égale.

Comme Oscar ne peut pas répondre aux questions et aux tests musculaires directement je vais servir de "transfert". En quelques minutes me voilà Oscar !

Les questions et les tests s'enchaînent, le praticien compulse son gros classeur, et nous sommes tout à la fois surpris par certaines réponses "dans les attitudes d'abondance je vaux mieux", "dans la déchirure je me sens désolé", "lien avec un chat"... et étonnés des liens qui se créent ou se reforment. Nous remontons le temps, nous nous remémorons certains épisodes de notre vie, il y a 5 ans, période durant laquelle nous étions en pleins changements : déménagement dans une nouvelle région, retraite pour mon compagnon et nouvelle activité professionnelle pour moi... Oscar s'en souvient et a été marqué par tout ces événements !

Pendant la séance Oscar était tranquille.

A la fin de la séance chacun de nous a retrouvé son identité et Oscar a depuis un comportement plus calme et convivial avec les personnes qui viennent à la maison. Les fuites urinaires se sont bien régulées ! La machine à laver tourne moins souvent !

Merci Itakétoc pour ce temps de partage.

Violaine et Jacques

Une journée  pour une séance de kinésiologie avec  Eden et Azur, mes deux petits perroquets et Emeraude, ma pouliche, et moi!

J'ai contacté Itakétoc car J'avais de gros soucis avec Azur qui était devenu violent, colérique, difficile à vivre. Il m’attaquait depuis des mois, je le sentais malheureux. Je ne savais plus quoi faire. J'ai fixé un rdv avec un praticien en kinésiologie animale et communication animale.

Nous avons travaillé pour Azur en séance de kinésiologie d’abord en le transférant sur moi. C’était impressionnant !  Azur a dit qu’il était triste, avait du mal à trouver sa place entre Eden et moi, voulait qu'on s'occupe de lui, qu'on l'aime pour lui. Peu après la séance, j'ai été plus attentive à lui, à ses demandes, à lui faire bénéficier de temps « rien que pour lui » avec moi. J'ai aussi compris qu’il aimait parler, et qu'il avait besoin de se sentir « écouté ». 

Lorsque nous avons travaillé avec Eden, il a exprimé sa joie d’être avec moi, son attachement, son amour pour moi. Il ne voulait rien de plus, n’avait besoin de rien. Il a souhaité que le praticien s’occupe de moi, qu’il  fasse une séance pour moi. Pendant ce temps, Eden est resté posé sur l’armoire sans presque bouger.

Ensuite, juste avant de partir, mes deux oiseaux sont venus ensemble se poser sur la tête du praticien. C’était incroyable, ils venaient le remercier. Eden est descendu ensuite sur son bras plusieurs minutes, lui qui ne vient jamais sur personne d’autre que moi !  

Ensuite nous sommes parties voir ma pouliche.  Deux communications intuitives avec Emeraude avaient eu lieu avant la première séance : la 1ère un mois avant de venir puis quelques jours avant notre rdv. La première fois, Emeraude semblait fragile, triste, mélancolique, seule, sa mère lui manquait, elle se sentait perdue, abandonnée. Elle pensait sa mère morte, elle voulait la rejoindre. Elle semblait en détresse. Elle attirait l’attention sur son nombril et sous les oreilles. Dans la 2ème communication, elle demandait à nouveau ce qu'était devenue sa mère, puis elle communique que je suis devenue sa mère. J’ai confirmé au praticien qu’Emeraude avait changé d’attitude, qu’elle était devenue pot de colle ces derniers temps, que je me faisais enguirlander quand je passais près de sa pâture sans m’occuper d’elle. Le praticien a passé un moment avec Emeraude, a posé ses mains un moment sur elle à plusieurs endroits. Nous avons remarqué qu’elle avait une inflammation au nombril.

Un peu plus d'un mois après, Azur est redevenu mignon. Maintenant, je peux le prendre dans mes mains, le caresser, sans me faire déchiqueter. Je sens mon oiseau plus heureux, plus affectueux.  C’est un beau progrès.

Eden est identique à lui-même : joyeux et en forme.

Emeraude va bien. Elle grossit et grandit.

Aurélie

 

 

 

Séance de kinésiologie avec Lola pour Grenade et Judy 

J'ai contacté Itakétoc pour Grenade ma pouliche âgée d'1an et demi et Judy ma jeune chienne et ai contacté un praticien en kinésiologie qui a proposé de venir me voir. 

Grenade était toujours triste, motivée par rien, et me provoquait beaucoup.

A l'arrivée du praticien, nous sommes allées tout de suite voir Grenade qui était à coté de chez moi et nous l'avons ramenée à pied dans le jardin de la maison.

Puis nous avons commencé à travailler sur moi qui servais de transfert...

Grenade a pu s'exprimer, elle avait beaucoup de choses à dire. C'était beaucoup de tristesse car elle se sentait rejetée par ses congénères, était souvent à l'écart et seule. Elle parlait de violence, d'agression qui venait des autres chevaux . J'ai confirmé qu'elle avait souvent des marques de morsure sur les fesses et le dos car elle se faisait agresser par les poulains dominants et une jument du même pré. Et elle ne se défendait pas, elle fuyait !

Grenade a aussi exprimé son désir de me voir m'affirmer afin qu'elle-même se sente rassurée.

A la fin du rdv, le praticien est sorti dans le jardin et Grenade s'est tout de suite mise à jouer avec lui, à galoper dans tous les sens comme pour exprimer sa joie, c'était impressionnant... moi qui avais essayé tant de fois auparavant !  J'ai réalisé qu'avec cette lourde ambiance dans son pré elle était déprimée.

Rapidement, j'ai trouvé une solution d'urgence pour Grenade en la déplaçant dans un nouvel endroit, même si celui-ci était provisoire car très éloigné de chez moi. En compagnie de nouveaux compagnons chevaux, à l'arrivée dans son nouveau pré, elle s'est mise à galoper et à jouer avec les autres, elle s'est montrée heureuse de son changement, de ses nouveaux amis et de ne plus être maltraitée. J'ai vu son comportement changer positivement, elle voulait jouer avec moi (c'était une première) elle ne me testait plus, c'était vraiment chouette !

Le praticien a proposé une deuxième visite de contrôle 2 mois plus tard :

Grenade avait maigri au fil des semaines depuis son arrivée dans son nouveau pré avec les chevaux. Je me demandais si cela venait de mes absences plus longues avec la distance, ou de ses nouveaux congénères...

J'avais donc décidé de lui trouver un nouvel endroit, plus près de chez moi, afin de pouvoir y venir facilement. 

Elle est depuis avec un âne comme compagnon tout près d'une maison et à 10 mn de chez moi.

J'ai pu apprendre grâce au praticien que finalement avec ses deuxièmes congénères ce n'était pas le grand amour non plus : elle était avec un cheval de 10 ans et un poulain de son âge. Le premier était très dominant et ne la laissait pas manger, la bottait, lui mordait les fesses quand elle ne voulait pas partir pour lui laisser sa gamelle. Elle a aussi exprimé qu'elle est mieux là où elle est. Je m'en aperçois car elle reprend du poids et  maintenant quand elle me voit arriver, elle vient vers moi soit au trot, soit au galop, toujours très contente de me revoir ! 

 

Ma chienne, Judy est âgée d'1 an. Elle ne respectait rien, déchiquetait tout sur son passage, la marche en laisse était difficile tellement elle tirait et dès qu'elle en avait l'occasion, elle fuguait régulièrement.

Lors de la séance de kinésiologie, Jude nous a dit que depuis toute petite elle avait été rejetée par sa mère qui la délaissait et acceptait peu de la nourrir. (je l'ai eu à 3 mois et par rapport à sa sœur elle était maigre). Elle a eu une importante maladie 3 semaines après son arrivée à la maison. Nous avons failli la perdre. Lors de cette séance, Judy a exprimé être excitée, très heureuse d'être en vie, elle avait envie de croquer la vie.

La séance a permis d'échanger avec le praticien sur la nécessité de la promener régulièrement, en longe afin qu'elle se sente moins prisonnière, Jude étant une chienne vive qui a besoin de se dépenser, d'explorer à l'extérieur, et non de rester entre les quatre coins du jardin. Pour que ce soit possible sans risquer une fugue ou de m'arracher un bras avec la laisse, je  suis des cours d'éducation canine. Aujourd'hui, je peux la promener tous les jours avec une grande longe sans problème. Elle progresse de jour en jour.

Je dis un grand merci à Itakétoc qui m'a bien aidée à comprendre ma pouliche et ma chienne.

Lola

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​© 2023 by STREET LIFE. Proudly created with Wix.com